Actualités


20/11/2018 - PrismEco est mort, vive Bureau 2E !

Notre bureau d'études change de nom et de statut et devient Bureau 2E SCS.

 

Les raisons ?

Nous grandissons et évoluons tout simplement.

 

Pourquoi Bureau 2E?

2E pour Etudes & Energie.

 

Et pour vous ?

Si le contenant change, le contenu reste identique donc pas d'inquiétude.


19/02/2017 - C'est quoi le Q-ZEN ?

Q-ZEN ! Vous avez sans doute entendu à la radio ou lu dans les journaux ces derniers jours ce drôle de mot ?

 

Mais qu'est-ce que c'est? Rien de grave même si c'est quelques lettres risquent de changer notre façon de concevoir et de construire notre maison et ce dès 2021.

 

Le Q-ZEN signifie Quasi Zéro Energie, simple non?

 

Et c'est le futur standard pour les bâtiments neufs en Région wallonne : dès 2021, tous les bâtiments neufs devront être à consommation d'énergie quasi nulle!

 

Pour plus d'informations :

  JF Glaude pour PrismEco


12/10/2016 - Quelles solutions pour atteindre les exigences PEB 2017?

Comme détaillé dans notre article du 09/09/2016, les exigences PEB seront renforcées pour les projets dont le permis d'urbanisme est déposé à partir du 1er janvier 2017.

 

Les solutions pour atteindre ces nouvelles exigences sont multiples et dépendantes en partie de la nature du projet et de son environnement. Néanmoins, les principaux leviers sont connus et pourront dans la majorité des cas suffire pour respecter les exigences de la PEB 2017.

 

Nous vous proposons ci-dessous quelques pistes de réflexion à prendre en considération lors de la conception de votre projet  :

 

 

Volumétrie :

  • Concevez des bâtiments compacts avec des volumes simples : pour un même volume, les bâtiments compacts auront des surfaces de déperdition moins importantes ce qui permettra d'atteindre plus facilement des niveaux d'isolation K élevé.
  • La compacité d'un bâtiment n'est pas un élément ajustable au cours du projet et doit faire l'objet d'une attention particulière dés la conception.

Isolation :

  • Vous pouvez augmenter les épaisseurs d'isolation des parois mais l'impact sur les valeurs Ew*  et Es** sera toutefois assez limité sauf pour des sur-épaisseurs très importantes.
  • On recommandera toutefois si le pourcentage de parois vitrés est supérieur à une construction "traditionnelle" de prévoir des fenêtres avec du triple vitrage.

Ventilation :

  • Optez pour un système C avec extraction d'air centralisée (ventilation à la demande) ou une ventilation double-flux avec récupération de chaleur. L'impact sur le Ew et le Es est important.
  • Selon son degré de configuration, le système C centralisé permet de diminuer les valeurs Es et Ew aussi fortement qu'une ventilation double-flux avec récupération de chaleur !

Chauffage

  • Placez l'appareil producteur dans le volume chauffé.
  • Les systèmes donnant les meilleurs résultats sur le Ew et le Es sont les chaudières à condensation et les pompes à chaleur.

Eau chaude sanitaire

  • Placez les points de puisage (évier de cuisine, baignoire & douche) le plus proche possible de l'appareil producteur.
  • Les boilers électriques sont à éviter.

Étanchéité à l'air

  • Lorsqu'un bâtiment est bien isolé et dispose d'un système de ventilation performant, il est intéressant d'atteindre un niveau d'étanchéité à l'air élevé. Outre la diminution des pertes énergétiques cela permet, en cas de test Blower-Door, de diminuer de façon sensible les valeurs Ew et Es.
  • Fixez un objectif d'étanchéité à l'air pour votre bâtiment et prévoyez un test d'infiltrométrie à l'air pour le valoriser au niveau de la PEB.
  • Si l'objectif est élevé, il est conseillé de prévoir un test intermédiaire pour contrôler l'étanchéité à l'air du bâtiment afin d'y apporter si nécessaire des mesures correctrices. 

Energies renouvelables

  • Une installation solaire photovoltaïque même de faible puissance ( 3 kWc : environ 12 panneaux) permet déjà de diminuer de façon conséquente les valeurs Ew et Es.
  • Une installation solaire thermique pour l'eau chaude sanitaire permet également de diminuer les valeurs Ew et le Es mais de façon nettement plus limitée que le solaire photovoltaïque à budget équivalent.

Surchauffe

  • Un bâtiment présentant un risque de surchauffe élevé sera pénalisé car les niveaux Es et Ew intègrent automatiquement une consommation d'énergie théorique pour le refroidissement qui est directement fonction du niveau de surchauffe.
  • Il est donc important tant au niveau des exigences que pour le confort des occupants de limiter au mieux le risque de surchauffe. Dans ce sens, les bâtiments légers (entièrement en ossature bois par exemple) seront particulièrement sensibles en raison d'une faible inertie limitant le déphasage thermique. Les moyens de limiter la surchauffe sont multiples : ventilation naturelle, ombrage des fenêtres exposées, stores extérieures, ventilation mécanique avec by-pass, vitrage avec un facteur solaire bas, ...

* Ew : niveau de consommation d'énergie

** Es : consommation annuelle d'énergie primaire par m2 de plancher chauffé

 

Pour des conseils et études spécifiques pour votre projet, n'hésitez pas à nous contacter.

 

JF Glaude Pour PrismEco

12/10/2016


09/09/2016 - Renforcement des exigences PEB à partir du 1er janvier 2017

Attention, pour tous les permis d'urbanisme introduits à partir du 1er janvier 2017, les exigences PEB seront renforcées.

 

Nous vous proposons de passer rapidement en revue les principaux changements qui entreront en vigueur le 1er janvier 2017.

 

1) Nature des actes soumis à permis

Pour les actes (déclaration PEB initiale, ...) et leur chronologie, la procédure à suivre suivant la nature des travaux n'est pas modifiée.

 

2) Exigences PEB 

Par contre, principalement pour les bâtiments neufs et assimilés, les exigences PEB sont renforcées et leur périmètre d'application élargit.

 

La destination des bâtiments est désormais scindée en trois grandes classes :

  1. PER : les unités destinées au logement individuel : maisons unifamiliales, appartements
  2. PEN : toutes les unités non résidentielles, ainsi que les unités destinées au logement collectif. Dans les PEN, on distinguera deux groupes : (1) bureaux, services & enseignement et (2) hôpitaux, HORECA, commerces, hébergements collectifs, ...
  3. I : les unités industrielles

Les exigences PEB "2017-2020" pour les bâtiments neufs et assimilés évoluent de la façon suivante :

Comme vous pouvez le constater, ce sont principalement les exigences Ew et Espec qui sont renforcées. Celles-ci représentent la consommation en énergie globale du bâtiment et sont donc fonction de l'ensemble des paramètres pris en compte par la PEB : isolation, étanchéité à l'air, ventilation, chauffage, eau chaude sanitaire, refroidissement, éclairage, énergie renouvelable, ...

 

Les solutions pour arriver à satisfaire aux nouvelles exigences peuvent donc être multiples. Nous pouvons, par notre parfaite connaissance de la réglementation et du logiciel PEB, vous assister, et ce dès la conception de votre projet, à trouver les meilleurs solutions/leviers afin d'optimiser la PEB de votre bâtiment tout en limitant les surcoûts financiers.

 

L'ensemble de la nouvelle réglementation PEB "2017-2020 est disponible ici.

 

JF Glaude pour PrismEco.


29/03/2015 - PrismEco est agréé "Responsable PEB 2015"

PrismEco est désormais agréé "Responsable PEB 2015".

 

La réglementation PEB étant en constante évolution, un nouvel agrément nommé "Responsable PEB 2015" sera obligatoire à partir du 1er mai 2016 pour prendre en charge toute nouvelle mission en tant que responsable PEB. Cet agrément est octroyé à condition de réussir un examen ponctuant une formation de cinq jours. Examen que nous avons donc réussi et qui nous permet de poursuivre nos divers collaborations.  

 

JF Glaude pour PrismEco


21/07/2015 - Etude de faisabilité technique, environnemental et économique pour les bâtiments neufs d'une superficie inférieure à 1000 m2

étude de faisabilité

Depuis le 1er mai 2015, il est désormais obligatoire lors du dépôt du permis d'urbanisme pour la construction d'un bâtiment neuf d'une superficie utile < 1.000 m2, de réaliser une étude de faisabilité conformément à la réglementation PEB 2015.

 

Cela était déjà le cas pour les bâtiments d'une superficie utile > 1.000 m2. 

 

Cette étude peut être réalisée par le responsable PEB de votre projet mais cela n'est pas une obligation. L'auteur de l'étude ne doit pas non plus être agréé mais il est évident que celui-ci doit disposer d'une expérience et de compétences techniques suffisantes dans le domaine afin de réaliser une étude pertinente et conforme au cahier des charges fixé par le Région wallonne. 

 

La Région wallonne a mis à disposition un logiciel permettant de réaliser les étude de faisabilité PEB pour les bâtiments < 1.000 m2. Ce logiciel a néanmoins ses limites et ne permet de réaliser des études que pour des bâtiments à destination unique de type résidentiel ou bureau. Il y a donc de nombreux cas (commerces, immeubles mixtes, horeca, ...) pour lesquels le logiciel ne peut être utilisé.

 

Notre bureau d'études PrismEco, fort de son expérience et agréé depuis 2013 comme auteur d'étude de faisabilité PEB pour les bâtiments > 1.000 m2, s'est spécialisé dans la réalisation des études de faisabilité pour les bâtiments <1.000 m2.

 

JF Glaude pour PrismEco


17/03/2015 - Réglementation PEB 2015, ce qui va changer !

Cela fait maintenant près de cinq ans, le 01/05/2010, que la réglementation PEB (Performance Énergétique des Bâtiments) est entrée en vigueur en Région wallonne. Celle-ci a imposé pour la construction et la rénovation des bâtiments chauffés des normes énergétiques beaucoup plus sévères que celles existantes précédemment mais également une obligation de contrôler la mise en oeuvre des mesures prises en vue d'atteindre ces exigences.

 

A partir du 1er mai 2015, une nouvelle réglementation PEB, appelée réglementation PEB 2015, va remplacer la réglementation PEB 2010. Celle-ci fait suite à l'Arrêté du Gouvernement wallon du 15 mai 2014 qui porte à exécution le décret du 28 novembre 2013 qui transpose lui-même une Directive européenne (2010/31/UE) relatif à la performance énergétique des bâtiments.

 

Voyons les grands changements qui seront d'application pour les projets dont le dossier de demande de permis d'urbanisme est introduit après le 30 avril 2015.

 

1) La déclaration PEB initiale* devra être jointe à la demande de permis.

 

Dans un premier temps, c'est sans aucun doute cette mesure qui aura le plus d'impact sur les nouveaux projets. 

  • En effet, actuellement, dans le cadre des bâtiments neufs,  la déclaration PEB initiale doit être transmise à l'administration 15 jours avant le début des travaux.
  • L'objectif de cette mesure est de pousser à mieux intégrer le volet énergétique dès la conception du projet. Malheureusement, dans la réalité, de nombreuses décisions relatives à la performance énergétique sont prises après l'introduction du permis. C'est donc une fausse bonne idée qui risque de transformer la déclaration PEB initiale en un document administratif nécessaire pour obtenir le permis d'urbanisme mais beaucoup moins représentatif de la performance énergétique réel qu'atteindra le projet à la fin des travaux.
  • Attention donc aux mauvaises surprises qui risque d'apparaître entre le résultat PEB de la déclaration initiale et celui de la déclaration PEB finale** si votre projet n'est pas correctement suivi par votre responsable PEB et que toutes les modifications ne lui sont pas transmises afin qu'ils vérifient que celui-ci respecte toujours les exigences PEB. 

*La déclaration PEB initiale est un document qui reprend la performance énergétique qu'atteindra le projet suite aux travaux prévus et permet ainsi de vérifier que celui-ci répondra aux exigences PEB.

**La déclaration PEB finale est un document qui reprend la performance énergétique réel que le projet a atteint suite aux travaux réalisés et permet ainsi de vérifier que celui-ci répond aux exigences PEB.


2) Les exigences PEB ne changent pas

  • Les exigences au niveau de la performance énergétique à atteindre ne changent pas. Les valeurs Umax/Rmin, Esp, Ew restent identiques à celles actuelles.

3) La nature de certains travaux est modifiée

  • Par contre, et ce n'est pas sans conséquence, certaines définitions qui permettent de déterminer la nature des travaux et par conséquent les exigences PEB qui doivent être appliquées pour chaque type de travaux sont modifiées :

***en rouges les modifications

    • Les bâtiments assimilées à du neuf (nécessite un responsable PEB)
      • Reconstruction ou extension soumises à permis ET création d'une unité d'habitation ou d'un volume protégé > 800 m³ ou supérieur au volume protégé existant.
      • Bâtiments existants d'une superficie utile totale > 1000 m²  dont les installations ET 75% de l'enveloppe sont remplacés. 
    • Rénovations importantes (nécessite un responsable PEB): 
      • Bâtiments soumis à permis, d'une superficie utile totale > 1000 m²
        • Soit, lorsqu'il fait l'objet de travaux portant sur au moins 25% de son enveloppe. Dans ces cas, l'isolation des parois fait partie des travaux à inclure dans les travaux portant sur l'enveloppe  
        • Soit, lorsque le coût total de la rénovation portant sur l'enveloppe ou sur les installations énergétiques est > 25% de la valeur du bâtiment
  • Le gros changement concerne donc la suppression de la condition "superficie > 1000 m² " et c'est une notion très importante.
    • Concrètement, lorsque vous rénover un bâtiment et que plus de 25% de l'enveloppe est modifiée (isolation des murs par exemple), vous tombez dans le cadre d'une rénovation importante qui nécessite un responsable PEB, alors qu'actuellement cela est considéré comme une rénovation simple et qu'une déclaration PEB simplifiée est suffisante. Néanmoins, dans ce cas, les exigences PEB seront identiques.
    • Par contre, si vous rénovez un bâtiment et que les installations et 75% de l'enveloppe sont remplacés, ce ne sera plus une rénovation simple mais un bâtiment assimilé à du neuf et outre l'obligation de faire appel à un responsable PEB, les exigences PEB à atteindre seront celles des bâtiments neufs. Cela signifie qu'outre l'isolation, la compacité (volumétrie), l'orientation et l'étanchéité à l'air du bâtiment, les systèmes (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation), la surchauffe ainsi que les ponts thermiques (nœuds constructifs), plus difficiles à résoudre en rénovation, seront pris en compte dans le calcul de la performance énergétique globale de votre bâtiment.

4) L'étude de faisabilité est étendue à tous les bâtiments neufs

  • Actuellement, pour tous les bâtiments neufs d'une superficie utile de plus de 1000 m² soumis à permis d'urbanisme, une étude de faisabilité technique, environnementale et économique doit être réalisée.
  • A nouveau, la condition de la superficie > 1000 m² disparaît et tous les bâtiments neufs soumis à permis sont désormais concernés.

 

JF Glaude pour PrismEco



27/02/2015 - TABLEAU COMPLET DES PRIMES ENERGIE 2015 EN RÉGION WALLONNE

Sous réserve de l’adoption définitive des Arrêtés nécessaires, voici un document de la DGO4 reprenant le détail complet des montants des primes à l'énergie 2015 en région wallonne ainsi que les conditions pour les obtenir.


JF Glaude pour PrismEco


17/02/2015 - LES MONTANTS DES NOUVELLES PRIMES ENERGIE 2015 EN REGION WALLONNE SONT CONNUS !

Suite à l'annonce du Gouvernement wallon, on en sait désormais davantage sur les nouvelles primes à l'énergie qui seront d'application en 2015 en Région wallonne. 

En résumé :

  • Comme attendu, les montants des primes sont à la baisse ;
  • Un grand nombre de travaux ne sont désormais plus subsidiés ;
  • Les primes sont plus favorables au bas revenus ou plutôt plus défavorables aux moyens et hauts revenus ;
  • Un audit énergétique n'est plus obligatoire pour obtenir les primes à l'isolation pour les murs et/ou les sols.


Les montants des primes de base :

 

Les détails pratiques pour l'obtention de ces primes ne sont pas encore connus et des précisions doivent encore être apportées pour certains travaux. Néanmoins, voici déjà un aperçu des montants de base des primes qui devraient être d'application pour les travaux réalisés par un entrepreneur :

Travaux Primes*
Isolation du toit (toiture, plancher du grenier)
 5 €/m2
Isolation des murs par l'extérieur
12 €/m2
Installation d'une chaudière gaz naturel à condensation 200 €
Installation d'une chaudière à biomasse 800 €
Réalisation d'un audit énergétique PAE-2 200 €

*Les montants de base octroyés pour les travaux éligibles à une prime doivent encore être déterminés par arrêté ministériel, après consultation du secteur. Les primes ne pourront quoi qu'il arrive pas dépasser 70% des factures.

Les montants des primes en fonction des revenus :


Les montant des primes varient en fonction des revenus nets imposables du ménage. Au-delà de 93.000 €, les primes à l'énergie ne sont plus accessibles !

Revenu net imposable du ménage* Niveau prime Montant de la prime
> 93.000 €  pas de primes /
41.100 € < X <  93.000 € niveau 1 1 x prime de base
31.100 € X <  41.100 €
niveau 2 1,5 x prime de base
21.900 € X <  31.100 €
niveau 3 2 x prime de base
X < 21.900 € niveau 4 3 x prime de base

*Le revenu net imposable est le revenu qui sera soumis à un impôt.

*Chaque enfant à charge donnera droit à une déduction de 5.000 euros dans les revenus pris en compte.

Travaux Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4
 Isolation du toit (toiture, plancher grenier)  5 €/m2 7,5 €/m2 10 €/m2 15 €/m2
Isolation des murs par l'extérieur 12 €/m2 18 €/m2 24 €/m2 36 €/m2
Installation d'une chaudière gaz naturel à condensation 200 € 300 € 400 € 600 €
Installation d'une chaudière à biomasse 800 € 1200 € 1600 € 2.400 €
Réalisation d'un audit énergétique PAE2 200 € 300 € 400 € 600 €

Et si vous faites les travaux vous-mêmes :


Les primes, octroyées quand on fait appel à des professionnels, seront aussi accessibles pour ceux qui réalisent les travaux eux-mêmes. Mais, dans ce cas, elles seront réduites de 60%. Les primes ne pourront jamais dépasser 70% du montant des travaux.

 

Prêt à taux zéro

 

Comme c'était déjà le cas, les prêts à taux zéro (Ecopack) seront toujours accessibles mais des prêts à taux réduits font également leur apparition. Pas encore de précisions de ce côté-là mais il est à supposer que le revenu net imposable du ménage sera à nouveau pris en compte afin de déterminer le type de prêt auxquels vous auriez droit.

 

L'audit énergétique

 

Même si celui-ci n'es plus obligatoire pour obtenir certaines primes à l'isolation, il reste un outil essentiel d'aide à la décision lorsque l'on entreprend d'améliorer la performance énergétique de son habitation (maison, appartement, immeuble à appartements, logement collectif, ...). Pour plus d'informations, consultez notre page sur l'audit énergétique PAE-2 ou contactez-nous directement.

 

JF Glaude pour PrismEco

 


17/11/2014 - FINIR VOS TRAVAUX EN 2015 ET BÉNÉFICIER DES PRIMES ENERGIE 2014? C'EST ENCORE POSSIBLE !!!

En attendant le nouveau régime des primes Energie qui entrera en vigueur en 2015, la Région wallonne vient discrètement de préciser les modalités de sortie du régime des primes à l'énergie 2014. 

 

Et ces précisions sont importantes car si vous êtes en train ou que vous projetez de faire des travaux économiseurs d'énergie mais que vous ne pourrez pas les terminer/réaliser cette année, vous pourriez tout de même encore bénéficier des primes à l'énergie version 2014.

 

Comment faire?


Si votre facture finale est postérieure au 31/12/2014 ou si vos travaux ne sont pas terminés avant le 01/01/2015 alors voici les deux conditions principales pour bénéficier des primes à l'énergie 2014 :

  • Avoir un devis/bon de commande signé avant le 01/01/2015
  • Verser un acompte par virement bancaire d'au moins 20% du montant prévu avant le 01/01/2015


Vous pouvez télécharger ici l'avertissement officiel de la Région wallonne reprenant l'ensemble des modalités.

 

L'audit énergétique PAE de votre maison / appartement / logement collectif, qui serait réalisé en 2015 et qui est nécessaire pour obtenir les primes à l'isolation des murs et des sols, peut également bénéficier sous les mêmes conditions de la prime Energie 2014.

 

JF Glaude pour PrismEco


13/11/2015 - L'AFFICHAGE DU CERTIFICAT PEB DEVIENT OBLIGATOIRE

certificat peb

A partir du 1er janvier 2015, les indicateurs de performance énergétique issus du certificat PEB devront être intégrés dans toute publicité relative à la vente ou à la location d’un bâtiment.


Jusqu'à présent, le certificat PEB ne devait obligatoirement être présenté qu'à partir de la signature du compromis de vente ou du bail de location. Et c'est ce qui se passait dans un grand nombre de cas, le certificat PEB n'ayant alors qu'une valeur administrative puisque la vente ou la location était déjà acquise.


C'est donc une évolution importante dans la réglementation qui pourrait avoir un impact sur la valeur des biens immobiliers mis en vente ou en location. La performance énergétique des logements devenant un critère nettement plus visible pour les futurs acheteurs/locataires.


En outre, depuis le 07/11/2014, des améliorations aux certificats ont été apportées afin de rendre le certificat plus compréhensible par le citoyen et de donner davantage d’informations vis-à-vis du bien certifié. Vous pouvez télécharger cette nouvelle version sur notre page certificat PEB.


JF Glaude pour PrismEco


3/11/2014 - DIMINUTION DES PRIMES A L'ENERGIE EN RÉGION WALLONNE

Prime à l'énergie en région wallonne

Vous avez sans doute déjà reçu l'information via les médias, les primes à l'énergie en Région wallonne vont être modifiées et ce ne sera pas à la hausse.

 

Le gouvernement wallon a en effet décidé de geler toutes les primes à l'énergie dès le 1er janvier 2015 et ce pendant un trimestre. Cette période sera mise à profit pour revoir le dispositif. Nous pouvons déjà tracer les grandes lignes des futures aides : un renforcement de l'Ecopack (le prêt à taux zéro de la région wallonne pour les investissements économiseurs d'énergie) au dépend des primes à l'énergie tels que nous les connaissons actuellement.

 

Il est clair qu'au total, les aides pour les investissements économiseurs d'énergie seront moindre.

 

Notre conseil :

  • Il y aura encore des primes à l'énergie en 2015 mais il est plus que probable que les montants octroyés soient plus faibles que le régime en vigueur. Vous pouvez encore bénéficier des primes actuelles et pour cela vous devez rentrer votre dossier de demande de prime avant le 31 décembre, cela signifie que vous devez recevoir une facture datée de 2014 pour vos travaux (notamment l'audit énergétique PAE) ;
  • Évitez cependant de payer l'entièreté de vos travaux avant leur réalisation au risque de vous retrouver dans une situation inconfortable si ceux-ci ne se déroulent pas comme prévus.

 

Dès que nous en saurons davantage, nous vous informerons concrètement du nouveau dispositif de primes à l'énergie qui sera mis en place en 2015.

 

JF Glaude pour PrismEco


26/09/2014 - SUPPRESSION PRIME ENERGIE PROVINCE BW & NAMUR

Attention, les primes à l'énergie pour les provinces du Brabant wallon et de Namur s'arrêtent le 31/12/2014. Les dossiers doivent être rentrés au plus tard le 30/11 pour la province du Brabant wallon et pour le 15/12 pour la province de Namur.

 

Concrètement, si vous n'avez pas encore introduit votre dossier de demande de prime à la Région wallonne pour les travaux d'isolation ou pour l'audit, il est peu probable que vous receviez l'octroi de la Région wallonne avant la 31/12/2014 et que donc vous puissiez introduire votre demande de prime à la province. Néanmoins, le province de Namur pourrait être plus souple et accorder des dérogations si vous envoyez un dossier incomplet avant le 15/12/2014.

 

Si vous êtes dans cette situation, je vous conseille de toute façon de contacter la province afin d'expliquer votre cas.

 

Pour plus de renseignements :

  • Province du Brabant wallon : Tél. : 010/23.62.85
  • Province de Namur : Tél : 081/776.718

05/09/2014 - NOUVEAU LOGO

logo prismeco

Nous sommes heureux de vous présenter le logo de PrismEco. Il symbolise par sa forme et ses couleurs le nom de notre société et ses activités.


09/08/2014 - NOUVEAU SITE

Le nouveau site internet de PRISMECO a été lancé le 09/08/2014.


Bienvenue à tous.


TELECHARGEMENT

Télécharger
Tableau des primes énergie 2015 en RW
Ce tableau reprend l'ensembles des montants des primes à l'énergie octroyées par la région wallonne en 2015. Les conditions pour les obtenir sont également précisées.
prismeco_tableau primes énergie 2015.pdf
Document Adobe Acrobat 95.5 KB
Télécharger
Réforme des primes à l'énergie 2014-2015
Précision des modalités pratiques pour bénéficier des primes à l'énergie 2014 en réalisant vos travaux économiseurs d'énergie en 2015.
avertissement-primes-energie.pdf
Document Adobe Acrobat 135.7 KB